Poser un escalier

Sommaire

Il existe plusieurs sortes d'escalier : droit, quart-tournant, hélicoïdal. Pour faire votre choix, il faut tenir compte de la place disponible, de l'esthétisme recherché, du matériau désiré et de la facilité de pose.

Un bon compromis pour réduire le prix de votre escalier consiste, avec quelques connaissances en bricolage, à assembler vous-même votre escalier en bois, et à le mettre en place à l'endroit voulu. L'escalier le plus simple à poser est l'escalier droit.

Suivez nos explications étape par étape pour savoir comment poser un escalier.

 

1. Préparez les limons

Réglez la hauteur de l'escalier

Si la hauteur de l'escalier dépasse la hauteur de sol à sol dans votre maison, il est possible de raccourcir l'escalier.

Important : cette opération doit être effectuée avant l'assemblage de l'escalier.

  • Mesurez précisément la hauteur à franchir du sol à la dalle haute (revêtement compris).
  • Sciez le bas des limons et supprimez éventuellement une marche.

Bon à savoir : assurez-vous que vous disposez également d'un dégagement suffisant, 80 cm au minimum, en haut en bas de l'escalier pour pouvoir y accéder confortablement.

Percez les limons

  • Positionnez les 2 limons de l'escalier sur des tréteaux, en plaçant les faces entaillées vers le haut. 
  • Toutes les trois marches, repérez le milieu de l'entaille de marche et percez un trou de 6 mm de diamètre.
  • Retournez les limons.
  • Repérez les débouchés de perçage et élargissez chaque trou avec un foret de 20 mm, sur 6 mm de profondeur.

Bon à savoir : cet élargissement vous permettra, en étape finale, d’encastrer les têtes de vis et de masquer les trous avec des caches.

2. Assemblez marches, contremarches et limons

Assemblez le premier limon et les marches

  • Placez un premier limon au sol, entailles visibles.
  • Encollez les entailles de marche du limon avec de la colle à bois.
  • Emboîtez les marches une par une, dans les entailles du limon, avec un maillet.

Important : intercalez une cale martyr, c'est-à-dire une cale qui recevra les coups maillet, pour ne pas abîmer le bois.

  • Insérez également la dernière marche dans les entailles du limon.

Bon à savoir : la dernière marche est plus étroite que les autres car elle s'appuiera sur le sol de l'étage.

Ajoutez les contremarches et le deuxième limon

  • Engagez ensuite chaque contremarche dans la rainure correspondante de la marche et dans celle du limon.
  • Encollez les entailles du deuxième limon.
  • Emboîtez-le ensuite sur les marches et les contremarches.

Important : il est indispensable d'être au moins 2 personnes pour effectuer cette étape.

Fixez l'assemblage

  • Vérifiez soigneusement l’alignement des éléments dans les rainures.
  • Vissez les marches dans les trous percés précédemment dans les limons.
  • Clouez les contremarches sur les marches avec des clous à tête d'homme.

Bon à savoir : appliquez dès maintenant le produit de finition sur le limon qui sera plaqué contre le mur.

3. Assemblez le garde-corps de l'escalier

Le garde-corps est constitué d'une main courante, d'un ensemble de balustres verticales et d'une lisse basse. À chaque extrémité, le garde-corps se termine par un poteau d'appui.

Assemblez main courante et balustres

  • Positionnez la main courante sur des tréteaux.
  • Insérez un tourillon dans chaque trou prépercé sur la main courante.
  • Encollez l'extrémité des balustres avec de la colle à bois et emboîtez-les dans les tourillons.
  • Bloquez chaque assemblage avec une pointe.

Fixez la lisse basse du garde-corps

  • Encollez les extrémités supérieures des balustres.
  • Positionnez la lisse basse sur les balustres.
  • Bloquez l’assemblage par vissage.

4. Posez le tasseau de support

Le haut de l’escalier va reposer sur un tasseau fixé sur le chevêtre de la trémie.

  • Mesurez l’épaisseur de la dernière marche.
  • Par rapport au sol d’étage fini, retirez l'épaisseur de cette marche et repérez ainsi l'emplacement du haut du tasseau de soutien, côté arrivée.
  • Placez le tasseau horizontalement sur le repère et vérifiez son niveau.
  • Marquez les points de perçage sur le mur en traversant le tasseau.
  • Percez ensuite le mur et chevillez.
  • Vissez le tasseau de support de l’escalier sur le chevêtre.

 

5. Présentez et fixez l'escalier

Tracez vos repères de fixation au sol

  • Présentez l’escalier sur la trémie en le soulevant à 2 pour répartir le poids.
  • Posez-le en appui sur le tasseau de support .
  • Vérifiez qu’il est parfaitement calé.
  • Repérez, sous la première marche et au ras du limon, les points de fixation des équerres de blocage de l'escalier sur le sol.

Placez et fixez l'escalier

  • Reculez l'escalier à 2.
  • Percez les trous de fixation des équerres dans le sol.
  • Chevillez et vissez les équerres au sol.
  • Réengagez l'escalier sur le tasseau, posez-le et vérifiez le calage.
  • Vissez-le solidement dans le tasseau.
  • Fixez ensuite les équerres dans les limons.

6. Installez le garde-corps de l'escalier

Fixez le garde-corps sur le poteau d'arrivée

  • Fixez le poteau d'arrivée en le vissant dans le limon.
  • Préparez la fixation du garde-corps sur le poteau d’arrivée : encollez les extrémités du garde-corps (main courante et lisse basse).
  • Présentez ensuite le garde-corps sur le limon et contre le poteau d'arrivée.
  • Vissez le tout ensemble.

Fixez le garde-corps sur le poteau de départ

  • Encollez ensuite les parties qui seront en contact avec le poteau de départ : main courante, lisse basse et limon.
  • Présentez le poteau de départ contre le limon et le garde-corps, maintenez la fixation avec un serre-joint et fixez par vissage.

7. Fixez l'escalier dans le mur

  • Consolidez la fixation de l’escalier en le chevillant dans le mur d’appui.
  • Percez le mur en traversant le limon.
  • Insérez une cheville à frapper et chevillez avec un marteau.
  • Enfin, encollez les caches destinés à masquer les vis d'assemblage et emboîtez-les.

La pose de votre escalier est désormais terminée, il ne vous reste plus qu'à choisir sa finition pour bien le protéger.

 

Ces pros peuvent vous aider